​Implant dentaire: France ou étranger?

Date: 07.22.2013.

 

soit en France, soit à l’étranger où on souhait de se faire un implant, il faut examiner tous les circonstances.

La question d’où se faire poser l’implant dentaire, en France ou à l’étranger est d’autant plus brulante d’actualité que les effets de la crise économique ne cesse pas d’affecter la vie quotidienne.

Mais soit en France, soit à l’étranger où on souhait de se faire un implant, il faut examiner tous les circonstances.

 

Vous souffrez d’une douleur dentaire ? Contactez-nous dès aujourd’hui pour que nous puissions vous traiter ! Cliquez ici pour l’inscription à nos soins !

 

Ce qu’il faut savoir sur les soins implantaires dentaires en France

 

Le prix pratiqué d’un implant (sans la pièce prothétique, la couronne) en France est entre 600 et 1300 euros.Le prix pratiqué d’un implant (sans la pièce prothétique, la couronne) en France est entre 600 et 1300 euros. C’est de deux à trois fois plus cher que les tarifs pratiqués en Turquie, en Tunisie, en Bulgarie, etc. Cependant c’est confortable d’avoir son dentiste tout près de soi, dans le même pays, voir la même ville. Le système de remboursement en France a deux acteurs : la sécurité sociale, qui est obligatoire et les mutuelles qui offrent des complémentaires santé. L’implant dentaire ne se présent pas dans la nomenclature de la Sécu, ainsi ne peut nullement être remboursé automatiquement.

Mais, la plupart des mutuelles, après quelques mois de délai de carence, remboursent les frais de la pose d’un implant. Le montant remboursé dépend de chaque mutuelle, les meilleurs forfaits peuvent être atteints chez les mutuelles dentaires. En France, dans les hôpitaux il faut en général beaucoup attendre pour qu’on reçoive un chirurgien-dentiste, c’est parce qu’il est conseillé de visiter une clinique dentaire spécialisé en l’implantation dentaire.

 

Les avantages et les risques d’un voyage dentaire

 

Sans aucun doute, les tarifs des soins dentaires à l’étranger sont significativement plus bas, même en y ajoutant les frais du voyage. Et en alliant le traitement dentaire avec des vacances, on peut même se plaire des expériences touristiques. On peut choisir sa destination du voyage dentaire pour profiter des vacances sur la plage, ou des monuments historiques, ou d’une excursion saharienne… La liste s’allonge.

Néanmoins, soyez prudent concernant l’organisation d’un voyage implantaire, parce que la pose d’un implant et puis la couronne nécessite deux séjours séparés du 6 mois de la cicatrisation. De plus, après la mise en fonction du remplacement, on a besoin d’effectuer des contrôles. Il vaut mieux alors trouver un dentiste qui va réaliser les contrôles en France, bien que ce n’ait été pas lui-même qui a effectué la pose de l’implant.

 

Nous vous aidons à organiser votre voyage dentaire en Hongrie : cliquez ici pour nous contacter !