A quoi ça sert la greffe osseuse avant l’implant dentaire?

Date: 08.26.2013.

 

Les questions sur le déroulement de la pose d’un implant dentaire s’arrivent juste quand on en a besoin un. Les questions sur le déroulement de la pose d’un implant dentaire s’arrivent juste quand on en a besoin un. Mais à ce moment-là, on souhait à tout savoir.

Dans cet article, on expliquera tout le processus de la pose d’un implant, en faisant une particulière attention sur la greffe osseuse avant la pose d’un implant dentaire – une étape qui doit être bien clarifiée.

 

Pour bénéficier des soins dentaires aux prix modérés – même pour l’implant – optez pour le tourisme dentaire en Hongrie ! Cliquez ici pour remplir notre formulaire d’inscription !

 

L’intervention de la greffe osseuse – le processus et les raisons pour lesquelles elle peut être nécessaire

 

 Toute l’intervention commence par un examen général, suivi d’une consultation.Supposons qu’on a besoin d’un remplacement d’une dent, et on s’est déjà engagé à un implant dentaire. Toute l’intervention commence par un examen général, suivi d’une consultation. Pendant cet examen, on prépare soit les images avec une radio, soit celles avec un scanner 3D – ce dernier fournit plus d’information sur l’état osseux de la mâchoire.

Quoi que ce soit l’équipement faisant l’image, son résultat détermine si on a besoin d’une greffe osseuse. Puisque l’implant est fabriqué en métal, de plus,  un pilier, puis une couronne viennent s’y appuyer sur-dessus, il est primordial que l’os maxillaire puisse les soutenir.

Dans le cas où le risque d’un échec implantaire est haut, on effectue une chirurgie de greffe osseuse. L’os greffé est prélevé sur le patient lui-même.  La forme la plus courante de la greffe osseuse est le sinus lift – cela consiste à remplir la partie basse du sinus (une partie de l’os maxillaire), et attendre jusqu’à ce que l’os se renouvelle à partir de ce greffon. Il existe également une méthode de l’injection de l’os artificiel, ce qui est une structure cristallisée, et après l’ostéointégration, fusionne avec l’os naturel, ainsi fonctionnent ensemble.  Cela dure d’environ un semestre.

 

Le reste du traitement de la pose d’un implant

 

Après avoir assuré le soutien de l’implant, on peut l’insérer dans l’os alvéolaire. C’est une intervention chirurgicale osseuse, pendant qu’on fore l’implant dans la mâchoire. Dans le cas d’un implant d’une incisive ou une canine, on peut y mettre une couronne provisoire immédiatement.

Mais dans tous autres cas, c’est seulement après le 6 mois de cicatrisation qu’on peut poser le pilier et la couronne pour atteindre le résultat esthétique, naturelle et fonctionnant.

 

Vous avez un problème dentaire ? Contactez-nous dès que possible pour que nous puissions vous soigner aux tarifs raisonnables ! Cliquez ici pour remplir notre formulaire !