Les risques d’échec de la pose d’un implant dentaire – quelles sont-elles et comment les éviter?

Date: 03.28.2013.

 

Dentiste et implant dentaire sont devenus les mots étroitement liés l’un a l’autre, avec la progression rapide de l’implantologie renversant la dentisterie.Dentiste et implant dentaire sont devenus les mots étroitement liés l’un a l’autre, avec la progression rapide de l’implantologie renversant la dentisterie. Malgré ce développement fulgurant, 5% des implants sont concernés de l’échec, soit l’échec primaire, avant la mise en charge, soit l’échec secondaire, le rejet.

Dans cet article, on s’occupe seulement des échecs primaires, donc ceux qui surviennent pendant la phase préparatoire ou bien pendant l’insertion de vis. On essaie de les décrire, découvrir leurs causes et puis, on vous donnera des conseils concernant comment les éviter.

 

Le problème le plus courant pendant les soins préparatoires est l’absence de l’ostéointégration

 

Dans la plupart des cas, il est nécessaire d’injecter de l’os artificiel dans la mâchoire naturelle pour atteindre le volume souhaité. Pour que l’implant puisse s’intégrer dans l’os alvéolaire, dans la mâchoire, il est indispensable que le volume osseux soit assez pour la tenir. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d’injecter de l’os artificiel dans la mâchoire naturelle pour atteindre le volume souhaité. Concernant cette intervention préliminaire, des anomalies peuvent survenir, avant la pose de l’implant, comme la perte osseuse, ou l’absence de l’ostéointégration. Pour les éviter, il faut qu’on mène des examens radiopanoramiques, qui permettent de constater l’obtention d’ostéointégration et diagnostiquer les malformations.

Apres la pose de vis dans l’os de la mâchoire, deux types de dégradations osseuses pourraient intervenir : la progressive et la rapide. Plusieurs conditions les causeraient, comme les maladies systémiques (maladie du métabolisme des os, diabète non contrôlé) ou bien la bruxomanie. Un contrôle régulier permet de se protéger contre la perte de vis, et une analyse attentive de la cause révèle une displaise fibreuse possible.

 

La pose des implants dentaires est effectuée chez nous, à Budapest, si vous souhaitez vous inscrire, cliquez ici.

 

Les erreurs possibles pendant l’acte chirurgical de l’insertion de vis

 

Malgré la haute technologie de l’implantologie, et la précision du dentiste, les accidents, les évènements malaises aléatoires rarement, mais s’arrivent. Soit une compression excessive de l’os, soit un échauffement de l’os lors du forage, on risque la santé de l’os existant. Il est également important d’éviter l’effraction du canal mandibulaire, pour qu’on ne cause aucun trouble sensitif, ou une lésion du nerf dentaire.

D’ailleurs, si vous choisissez un implantologue-dentiste inapproprié, peu expérimenté, la malposition de l’implant dentaire sera un risque auquel vous vous exposez. Donc il est indispensable de vérifier les références du dentiste et surveiller son travail pour que ce soit précis.

 

Remplissez notre formulaire ici.