Chez le dentiste : le prix d’une couronne

Date: 06.10.2013.

 

Déjà devenue une intervention courante, la pose d’une couronne sur un pivot ou une dent abimée n’est plus un mystère. Cependant, comme but, nous avons de présenter les différentes circonstances et problèmes dentaires qui requièrent une prothèse telle que la couronne.  

 

Les types de couronnes et leur rôle dans l’odontologie

 

Il existe également la partie visible d’une dent, la couronne naturelle, mais dans cet article on ne traite que les couronnes prothétiques. Il existe également la partie visible d’une dent, la couronne naturelle, mais dans cet article on ne traite que les couronnes prothétiques. Une couronne dentaire prothétique peut s’appuyer sur un faux moignon ou sur le reste de la dent si cela peut la soutenir. L’insertion d’un pivot dentaire dans le canal peut être nécessaire dans le cas d’une dent subie d’un traitement radiculaire, et fortement abimée.

Dans ces cas-ci, le faux moignon renforce la dent, mais quand elle est trop cariée, dégradée, il faut qu’on y pose une couronne sur-dessus. Puis, pendant les interventions implantaires, on utilise également les couronnes (provisoires et définitives), qui sont particulièrement conçues pour adapter à l’implant (et à sa marque).

Les couronnes dentaires se divisent en 3 groupes selon l’esthétique : celles céramo-céramiques, céramo-métalliques, et métalliques (un alliage des métaux). Ces dernières sont basées sur un alliage chrome-cobalt ou sur un alliage d’or, mais ne contiennent jamais de nickel dû au risque d’allergie. Pour un résultat plus esthétique et un remboursement partiel de Sécu, on peut choisir les couronnes céramo-métalliques –une base métallique recouverte de la céramie. Mais pour obtenir une apparence absolument naturelle ou dans le cas des incisives, on utilise chez DentalPalace les couronnes céramo-céramiques qui sont totalement biocompatibles.

 

Pourquoi attendre et souffrir de fortes douleurs ? Réservez votre billet chez un dentiste hongrois pour bénéficier des soins pas chers !

 

Science médicale prothétique dentaire : les couronnes en focus

 

Le prix se varie selon le type de couronne souhaitée

Le prix se varie selon le type de couronne souhaitée : pendant qu’une en porcelaine coûte 900 € en France, une céramo-métallique est seulement 700 €. Ces mêmes prothèses sont disponibles, par exemple, en Roumanie, en Bulgarie, et en Hongrie pour, 400 €, 200 €, respectivement.

Mais même selon le dentiste, le prix de couronne peut différer, partant n’hésitez jamais à demander plusieurs devis pour vos soins ! Malheureusement, les couronnes constituées entièrement de céramie – donc la solution la plus esthétique – ne sont pas remboursées par la Sécu depuis 2003.

 

Pour que nous puissions vous soigner dans notre clinique à Budapest, remplissez notre formulaire d’inscription !