En focus: pourquoi le prix d’un implant dentaire ne diminue pas

Date: 07.29.2013.

 

Pour pourvoir répondre à cette question, on doit profondément examiner les diverses éléments de la facture de la pose d’un implant.

Parce que le prix d’un implant dentaire s’agit de beaucoup plus que les seuls frais de matériel. Lisez attentivement notre article dans lequel on va révéler le secret du prix de l’implant.

 

Les composants du prix de traitement implantaire

 

Les composants du prix de traitement implantaireOn peut diviser la facture totale en deux grandes parties : le prix des matériels, et les autres coûts supplémentaires et ceux des travaux. On doit acheter la vis – l’implant dentaire, – qui se fabrique en titane ou en zirconium, qui sont de très chers métaux. Puis, le pilier qui soutiendra la troisième partie, la couronne (dans la plupart des cas, en céramique). De plus, on doit inclure les frais de l’équipement de base du bloc opératoire, et les autres coûts fixes de la clinique : les loyers, les salaires, les frais de l’énergie, etc.

De plus, il faut qu’on également paie pour le travail du dentiste, du labo dentaire, etc. Dans le cas de la pose d’un implant dentaire, un scanner est nécessaire, une radio elle-même n’est pas assez : on a besoin d’une image 3D de la mâchoire ce qui est fournie par un scanner. Chez certains centres dentaires, on rencontre d’éléments davantage, comme le prix de consultation et de l’examen général. Renseignez-vous bien sur les conditions de tarifs avant de vous engager chez une clinique !

 

Pour que nous puissions vous aider à vous soigner, vous n’avez que cliquer ici et remplir notre formulaire d’inscription !

 

Où s’en aller ? – Les pays populaires du tourisme dentaire

 

Même en hors de la France on a plusieurs possibilités de se faire poser un implant. Même en hors de la France on a plusieurs possibilités de se faire poser un implant. Et grâce aux normes internationales réglant également la dentisterie, la qualité des soins sont contrôlée. Et, le tourisme dentaire est d’autant plus attirant que dedans l’Union Européenne, pour les français, les conditions du remboursement sont tous les mêmes que ceux en France.

Ce qui veut dire, qu’en cas d’éligibilité pour un remboursement en France, vous pouvez l’obtenir aussi pour des soins effectués à l’étranger. Les pays les plus fréquentés par les français sont l’Espagne, la Hongrie, la République Tchèque, la Tunisie, le Maroc (ces deux derniers ne font pas partie de l’UE).

 

Nous disposons de tout l’équipement nécessaire pour des interventions implantaires. N’hésitez pas à contacter notre clinique à Budapest où nous vous offrons des bons comptes !