Invention, le remède pour la manque d’une dent : implant dentaire

Date: 05.30.2013.

 

Depuis 1965 quand le premier implant a été posé dans l’os d’un patient, la dentisterie ne cesse de connaitre l’essor fulgurant de l’implantologie. Le besoin d’un tel traitement peut être dû à plusieurs causes, mais de nos jours un implant n’est plus une rareté.

 

Les causes possibles de perte d’une dent

 

On peut classifier les pertes de dent en deux groupes : les causes de la tombe d’une dent, et les maladies qui nécessitent l’extraction.On peut classifier les pertes de dent en deux groupes : les causes de la tombe d’une dent, et les maladies qui nécessitent l’extraction. En commençant avec les premières, on peut mentionner les maladies parodontiques, comme l’affaiblissement de la gencive, à tel point qu’elle ne peut plus soutenir la dent. Mais cette-ci est rare chez les jeunes, qui leur arrive souvent est plutôt la perte de dent due à un effet mécanique.

En général, cela mène « seulement » à la fracture de la dent, mais dans les cas graves on ne peut même pas poser une couronne.

Certains problèmes dentaires mènent à l’extraction de dent par le dentiste, pour qu’on sauve la gencive ou le reste de la dentition. Cela peut vous arriver quand une dent est fortement cariée, et il s’agit déjà d’une inflammation de la racine incurable. Ou bien, dans le même cas, les cistes peuvent apparaître, et pour les retirer, au premier, on doit enlever la dent. Après les mois de la guérison de la gencive, on peut insérer un implant dentaire qui sert à sauvegarder l’os de la mâchoire.

 

Vous avez perdu une dent ? Nous possédons les compétences professionnelles et les outils pour des soins implantaires de haute qualité !

 

Que faut-il savoir sur les implants dentaires ?

 

Il se compose de la partie de vis, qui est insérée dans l’os alvéolaire, et sert à soutenir la couronne qui s’appuie sur-dessus.Une dent-implant n’est plus une rareté de nos jours, mais on peut dire qu’il est encore considéré comme un traitement moderne. Il se compose de la partie de vis, qui est insérée dans l’os alvéolaire, et sert à soutenir la couronne qui s’appuie sur-dessus.

Cette vis est fabriquée en métal : soit en titane, soit en zirconium, et peut avoir un filetage ou pas. Toutes les marques ont une forme particulière de l’ensemble de vis et couronne pour qu’ils soient compatibles et donc s’adaptent.

La pose d’un implant (l’insertion de vis) s’agit d’une intervention osseuse et nécessite un spécialiste chirurgien-dentiste et un cabinet bien équipé.

 

Pour saisir nos offres de tarifs réduits pour des traitements implantaires, cliquez ici et remplissez le formulaire suivant !