Implant dentaire – combien peut-on en avoir?

Date: 07.03.2013.

 

Concernant le remplacement d’une, ou plusieurs dents, on arrive souvent à se poser la question : bridge ou implant ?Concernant le remplacement d’une, ou plusieurs dents, on arrive souvent à se poser la question : bridge ou implant ? Et si implant dentaire, est-ce vaut la peine d’en poser plusieurs, et est-ce on peut combler toute la bouche en implants ? Dans cet article, on va comparer ces deux solutions, lisez attentivement si vous avez des questions ouvertes !

 

Implants, bridges, couronnes, blanchiment de dents, … n’importe quelle est la nature de votre problème, nous vous proposons une solution !

 

Les cas où il est conseillé de se faire poser un implant

 

Dans le cas où on perd une ou plusieurs dents le problème de remplacement se soulève. On a trois choix : on peut poser un bridge ou des implants, ou bien on peut les combiner si on doit remplacer plusieurs dents. Bien qu’un bridge coûte moins, un implant vous offre d’importants avantages : sa fonctionnalité masticatoire, le confort excellent, sa durabilité et son apparence naturelle le rendent une solution bien populaire auprès des patients.

En s’agissant d’un problème touchant plusieurs dents, plus que 2 dents absentes il est favorable de poser au moins 1 ou 2 implants pour pouvoir soutenir le bridge en tant qu’un pilier. Bien qu’on puisse faire toute la bouche avec implants, cette option offre une solution moins chère. Un bridge de 3 éléments – donc sur 2 dents piliers il y a un élément de remplacement – est plus durable et stable que ceux ayant un taux de pilier/couronnes pire.

Mais il faut considérer que les bridges sont posés par des spécialistes en actes prothétiques pendant que l’insertion d’un implant s’agit d’une intervention chirurgicale onéreuse et donc nécessite un praticien chirurgien-dentiste, dont lequel un bon est difficile à trouver.

 

Comment effectue-t-on un traitement de remplacement de dent ?

 

l’insertion d’un implant s’agit d’une intervention chirurgicaleDans le cas de la pose d’un bridge, on taille les dents piliers et après une prise d’empreinte on fabrique la prothèse qui va s’appuyer sur les dents adjacentes et ainsi remplace l’absence. Ce n’est pas un processus long, mais on ne doit attendre que pour des travaux de laboratoire.

Par contraste, la mise en place d’un implant déroule en deux grandes phases : pendant la phase implantaire, on insère la vis pilier dans l’os de la mâchoire, et seulement après  de 2 à 6 mois de cicatrisation on peut mettre la prothèse sur cela.

 

Pour des soins dentaires de haute qualité, et pour des tarifs abordables, venez en Hongrie et essayez nos soins d’excellente qualité ! Cliquez ici pour remplir notre formulaire d’inscription !