Avec implants dentaires Hongrie plus besoin de cacher votre sourire!

Date: 03.28.2013.

 

Selon nos expériences concernant la pose des implants dentaires en Hongrie, et leur taux d’échec, nous essayons de vous guider dans l’implantologie.Selon nos expériences concernant la pose des implants dentaires en Hongrie, et leur taux d’échec, nous essayons de vous guider dans l’implantologie.

Les questions posées sur l’Internet par des patients des cliniques dentaires se réfèrent très souvent des risques de l’échec de l’intervention implantaire. Cet article vous éclaira dans ce sujet, on traitera le problème des échecs secondaires, donc les anomalies survenant après l’insertion de vis implantaire. Les problèmes qui peuvent vous arriver avant la mise en charge de l’implant, ont été décrits dans un article antérieur.

 

Les facteurs empêchant la cicatrisation de la gencive après l’insertion de vis dans l’os alvéolaire

 

Les problèmes qui peuvent vous arriver avant la mise en charge de l’implant, ont été décrits dans un article antérieur.Après l’insertion de vis dans la mâchoire, on a besoin d’attendre au moins 3, plutôt 6 mois pour que la gencive soit régénérée parfaitement. Apres, un retour chez le dentiste sera possible, et la gencive sera ouverte de nouveau et la prothèse a votre choix sera posée sur le pilier en métal.

Pendant la période de la cicatrisation, les forces incontrôlées exercées sur l’implant, comme la bruxomanie, peuvent retarder la régénération. D’ailleurs, les infections également menacent le succès de la guérison, mais elles peuvent être évitées en faisant une attention améliorée à l’hygiène buccale.

 

Pour vous inscrire à nos soins dentaires, une formulaire est disponible sous ce lien-ci.

 

Qui peuvent, dans certains cas rares, s’arriver pendant la phase prothétique ?

 

Dans moins de 5% des cas, les complications ont lieu pendant la phase prothétique qui s’agit de la pose de la prothèse dentaire sur l’implant-pilier.  Rarement, il est possible que la prise d’empreinte n’est pas parfaitement précise, qui induit un défaut de passivité, donc la prothèse ne s’adapte pas dans la dentition. Puis, un « accident clinique » est connu : quand l’implant est inapproprié et la prothèse préalablement fabriquée est impossible à y joindre. Il est important de bien serrer les vis des piliers ou les vis occlusales, parce que le dévissage mène aux conséquences assez graves, comme la dépose de l’implant.

Pour éviter les échecs du processus implantaire, un travail précis et rigoureux à chaque étape est indispensable de la part du dentiste. De plus, en étant bien informé en les erreurs les plus courants, on peut s’équiper contre les malaises concernant la pose de l’implant.

 

N’osez pas poser des questions supplémentaires concernant les implants dentaires, et pour nous contacter, remplissez notre formulaire !