Le prix d’un implant dentaire en France et les possibilités de le réduire

Date: 08.05.2013.

 

Le prix d’un implant dentaire en France et les possibilités de le réduirePays par pays, le prix d’un implant dentaire se varie d’une manière importante.

Cet article traite ce phénomène, en présentant les tarifs français et les causes pour lesquels les prix ne sont pas les mêmes partout.

Lisez davantage pour que vous puissiez mieux connaître les tarifs d’implantation !

 

La cause de la différence significative entre les prix dans de divers pays

 

En Hongrie, nous pratiquons des tarifs de 50% moins que ceux en France. Contacter-nous en remplissant notre formulaire d’inscription en cliquant ici !

 

Les pays du tourisme dentaire peuvent maintenir leurs tarifs bas grâce à leur niveau de prix basLe prix d’un implant se compose de divers composants : les coûts correspondants à l’intervention implantaire soi-même, et les autres frais de la clinique qui sont partagés entre tous les soins effectués par l’équipe du centre dentaire en question.

Les frais fixes du cabinet sont largement influencés par le pays : salaires, loyer de surface, impôts, taxes. De plus, les investissements correspondants à quelconque prestation de la clinique sont également inclus à chaque prix déterminé par le centre dentaire.

Les pays du tourisme dentaire peuvent maintenir leurs tarifs bas grâce à leur niveau de prix bas : les salaires et autres dépenses fixes sont plus bas et alors n’augmentent pas autant le prix d’un implant. De 30 à 70%, les tarifs en Espagne, Tunisie, Maroc, Turquie, Bulgarie, Roumanie, Ukraine, et en Hongrie sont plus bas.

 

Fourchette de prix française

 

L’implant alors se compose de plusieurs éléments. La facture totale s’étale de 1300 à 2500 euros environ. Un implant soi-même, donc la vis insérée dans l’os ne coûte que de 600 à 1300 euros. Ainsi on peut constater à tel point les frais complémentaires augmentent les tarifs. Concernant le remboursement, l’implant n’est pas remboursé par la Sécu, mais certaines mutuelles offrent un remboursement. Consultez votre mutuelle et si vous avez la possibilité de changement, optez pour la complémentaire santé le plus avantageuse !

Pour les citoyens français, c’est également possible de rembourser les soins implantaires effectués à l’étranger. Seulement, pendant le processus de paperasse, no doit fournir des documents complémentaires, comme une traduction des factures ou justification de séjour. Mais seulement dans quelques mois de délai de carence on peut obtenir le montant ce qui se varie selon le cas et l’institution.

 

Le niveau de prix hongrois est plus bas que celui français – bénéficiez des tarifs abordables et les passe-temps touristiques en optant pour le tourisme dentaire hongrois ! Cliquez ici pour l’inscription !