Le prix moyen d’un implant dentaire

Date: 07.15.2013.

 

Malgré le grand fossé entre les tarifs pratiqués dans de différents centres dentaires, on peut quand même déterminer le prix moyen d’un implant dentaire en France, et à l’étranger.

Car, la différence entre France métropolitaine et les centres étrangers est autant grande qu’on doit séparer ces deux cas. En outre, on va un peu présenter le déroulement des soins implantaires pour qu’aucune surprise ne puisse vous arriver.

 

Vous auriez besoin d’un implant dentaire ? Faites-vous poser un en Hongrie, alliez soins dentaire et tourisme et profitez des trésors de Budapest ! Cliquez ici pour l’inscription !

 

Qu’est-ce que c’est un implant dentaire ? Quelles sont ses caractéristiques ?

 

En disant « implant dentaire » on pense souvent à l’ensemble de l’implant dentaire et la couronne qui vient s’appuyer sur-dessus.

En disant « implant dentaire » on pense souvent à l’ensemble de l’implant dentaire et la couronne qui vient s’appuyer sur-dessus. Mais pratiquement, l’implant dentaire ne s’agit que la partie invisible de cette structure, la vis soutenant la pièce prothétique. Un tel outil sert à remplacer les fonctions de la racine. En ce moment, les fonctions des nerfs de détection ne sont pas imités, mais ils existent déjà des rechercher qui ont comme but de pouvoir reconstruire la connexion nerfs-cerveau.

Un implant est en fait une vis fabriquée en titane ou en zirconium. A ce jour, aucune allergie ou intolérance contre ces métaux ne sont pas connues. C’est-à-dire que ces matériels sont tout à fait biocompatibles, et donc peuvent être insérés dans l’os humain. Mais comme cette intervention est considéré en tant qu’un acte chirurgical, et la gencive doit être ouverte, il faut attendre environ une demi-année pour qu’elle se régénère.

C’est justement après ce semestre qu’on peut poser la couronne – la partie visible, remplaçant la couronne naturelle d’une dent – sur l’implant. Celle-ci n’est pas une prothèse traditionnelle : elle est ajustée et adaptée à l’implant, en termes de diamètre, et type de vissage.

 

Pour quoi au juste on paie pour les traitements implantaires ?

 

Les soins préparatoires, le déroulement de l’intervention et les contrôles post-opératoires sont tous compris à la facture totale. Les soins préparatoires, le déroulement de l’intervention et les contrôles post-opératoires sont tous compris à la facture totale. Tous ces frais complémentaires augmentent le tarif d’un implant. L’implant soi-même coûte en France entre 700 et 1300 euros,  et en y ajoutant tous ces soins, la facture finale s’étale entre 1500 et 2500 euros.

L’implant dentaire ne peut pas être remboursé par la Sécurité Sociale, mais par quelques mutuelles, oui. Consultez les sites web des mutuelles pour trouver le meilleur forfait !

 

Pour bénéficier des prix abordables et une visite d’une magnifique ville, remplissez notre formulaire d’inscription ici !