L’implant dentaire et le remboursement par mutuelle

Date: 09.10.2013.

 

Cette petite « vis » généralement en titane sert de support pour la prothèse définitive, une couronne esthétique qui vient se fixer sur l’implant après que celui-ci a subi le phénomène « d’osteointégration ».La pose d’implant dentaire consiste à intégrer dans l’os de la mâchoire – directement à la place de la dent perdue – une racine artificielle. Cette petite « vis » généralement en titane sert de support pour la prothèse définitive, une couronne esthétique qui vient se fixer sur l’implant après que celui-ci a subi le phénomène « d’osteointégration ».

La pose d’un implant dentaire est une procédure relativement chère, mais est en même temps un traitement important pour ceux qui souffrent du problème de la perte de dents.

 

Pour pouvoir vous aider à résoudre votre problème dentaire dans les meilleurs délais, veuillez s’enregistrer et bénéficiez du prix avantageux !

 

Qui est-ce qui peut prendre en charge les frais de l’opération ?

 

L’un des acteurs pouvant offrir une aide financière au niveau des soins dentaires est la Sécurité Sociale. Celle-ci peut proposer une prise en charge des coûts jusqu’à 70% pour les soins « généralistes, mais, la pose d’un implant dentaire n’est pas considéré comme tel.

Il existe également des Assurances Maladies pouvant également intervenir dans le financement des soins dentaires, mais celle-ci ne propose pas de remboursement non plus sur les implants dentaires.

Ce ne sont que les mutuelles de santé par lesquelles le remboursement des frais de la pose d’implant dentaire peut se faire. Etant donné que le prix de la pose de l’implant – sans compter la mise en place de la couronne – peut dépasser les 1500 € dans les pays occidentaux les mutuelles ne sont souvent prêtes à la rembourser que partiellement.

 

Comment faire pour être remboursé par la mutuelle ?

 

Le remboursement des différents soins dentaires dépend du contrat que le patient a avec sa mutuelle. Le remboursement des différents soins dentaires dépend du contrat que le patient a avec sa mutuelle. Avant de se lancer dans un traitement dentaire complexe et coûteux il est fort consillé de se renseigner auprès des différents organismes pour savoir quelles sont les prestations dentaires qui peuvent être prises en charge au moins partiellement.

Souvent – s’il veut être remboursé pour la pose d’un implant dentaire – le patient peut s’adresser à des mutuelles pratiquant des tarifs plus élevés mais prenant en charge des actes médicales plus coûteuses également. Bien que la pose d’un implant dentaire soit relativement chère – surtout dans les pays occidentaux – le résultat qu’il assure vaut bien ces dépenses puisqu’un implant bien posé peut signifier une solution permanente et esthétique.

 

Pour pouvoir vous aider à résoudre votre problème dentaire dans les meilleurs délais, veuillez s’enregistrer et bénéficiez du prix avantageux !