Le fonctionnement et la fabrication des prothèses de différents types

Date: 04.24.2013.

 

L’odontologie moderne développe toujours son énorme palette des prothèses dentaires, et invente les nouveautés, bien qu’ils existent déjà les implants. Dans cet article, on présentera les divers types de protese dentaire et les matériels modernes offerts par les laboratoires dentaires de haute technologie.

 

La céramique – le matériel qui règne le marché des prothèses dentaires

 

La classification actuelle divise le matériel en 4 groupes : céramique feldspathique, céramique alumineuse, vitrocéramique et céramique à base de zircone.La céramique dispose des paramètres physiques largement semblant à ceux de l’émail naturel – son apparence et durabilité donc sont naturelles.  On a deux options concernant les prothèses dentaires en céramique : soit toute en céramique (zircone), soit sur base métallique (nickel-chrome, titane, etc.).

La classification actuelle divise le matériel en 4 groupes : céramique feldspathique, céramique alumineuse, vitrocéramique et céramique à base de zircone. En tout bref, son popularité est autant élevée que, bien qu’elle coût un peu plus chère, elle offre une apparence esthétique et biocompatible.

 

Saisissez les offres aux prix imbattables du tourisme dentaire et faites-vous soigner par nos dentistes hautement qualifiés ! Cliquez ici pour vous inscrire !

 

Les prothèses fixes et amovibles

 

On n’a que deux types de prothèses fixes sur le marché dentaire : la couronne et le bridgeOn n’a que deux types de prothèses fixes sur le marché dentaire : la couronne et le bridge (aussi appelé un pont, au Québec). Tous ces deux accastillages s’agissent de la pose d’un petit outil sur une dent pilier, et exigent un taillage de cette dent. La couronne offre une solution invisible et facile à réaliser pour une dent à partiellement remplacée – par exemple, dans le cas d’une fracture. Le bridge, par contre, peut être une possibilité pour empêcher la migration de la dentition dans l’os après une perte.

Cependant, les prothèses amovibles soient en métal, soient en résine, remplacent en général, plusieurs dents et peuvent être facilement enlevées. Un dentier est soutenu par les dents restantes ou peut-être s’appuie sur la gencive et l’os sous-jacent. Trois grands types sont courants à la pratique : le châssis métallique s’agit d’une prothèse à base métallique et soutient les dents résines. Une prothèse partielle en résine est une combinaison des crochets métalliques souples et de résine et est plutôt utilisée temporairement. Enfin, lorsqu’il ne reste plus du tout de dents, on fabrique et pose un dentier complet en résine, qui s’appuie sur les muqueuses.

 

N’hésitez pas à nous contacter dans le cas où vous subissez une maladie dentaire ! Remplissez ce formulaire et fixez la date avec votre dentiste le plus tôt possible !