Soins dentaires à Budapest ? Seraient-ils peut-être la solution idéale pour Vous

Date: 04.22.2013.

 

En outre de nombreux pays, comme le Maroc, la Bulgarie, la Roumanie, ou l’Espagne, la Hongrie occupe une place essentielle sur le marché du tourisme dentaire. Certes, la popularité des services des voyages médicaux ne vient pas de nulle part : examinons les aspects (positifs et négatifs) d’un tel séjour !

 

Les prestations de haute qualité aux prix avantageux : un exceptionnellement bon marché !

 

En se référant à nos articles préalables, à Budapest, il est possible de réaliser de significatives économies grâce aux niveaux de prix.En se référant à nos articles préalables, à Budapest, il est possible de réaliser de significatives économies grâce aux niveaux de prix. En général, comme un règle d’or, la facture hongroise est un tiers de celle en France pour les tout à fait les même soins dentaires. Donc, plus exactement, supposons qu’en France, vous payeriez 1700 € pour votre implant : en Hongrie, vous ne seriez pas facturé que pour 600 €.

Le traitement, toutefois, est le même qu’en France : en utilisant les mêmes matériaux, et les mêmes processus, tout en respectant les normes d’ISO.

Beaucoup de monde se pose la question comment est-ce possible de baisser les prix en maintenant le niveau de qualité tout haut. Ce n’est plus un secret : comme en Hongrie le niveau de vie est plus bas, les frais supplémentaires de la clinique sont plus bas. Nommés les salaires, les coûts de travaux, les loyers, les taxes, cependant les coûts de matériel ne diffèrent pas du tout. Y compris le logement, l’alimentation, et les passe-temps couteux de votre séjour, vos dépenses seront plus bas de toute façon.

 

Au moment de la découverte d’un problème dentaire, contactez un dentiste! Pour remplir notre formulaire, cliquez ici!

 

Les cas typiques pour le tourisme dentaire

 

Il est aussi courant d’utiliser le tourisme dentaire pour les blanchiments, la pose des prothèses (couronnes, bridges) et autres soins couteux ne nécessitant qu’un séjour.

Bien qu’un voyage dentaire puisse réduire vos coûts dentaires, il est conseillé quand même de considérer quelques aspects déterminant sa rentabilité. Cela veut suggérer que par exemple, un traitement orthodontique nécessite une activation chaque mois, donc il serait inconfortable et pas forcément moins cher comme ça.

Un voyage pour la pose d’un implant cependant vaudrait la peine, malgré les deux séjours durant 4-7 jours chacun nécessaires. Par ailleurs, il est aussi courant d’utiliser le tourisme dentaire pour les blanchiments, la pose des prothèses (couronnes, bridges) et autres soins couteux ne nécessitant qu’un séjour.

 

En remplissant ce formulaire-ci, vous pouvez facilement vous mettre en contact avec nous ! Cliquez ici et laissez-nous prendre soin de vous !