Tarifs dentaires: implant dentaire à Rouen

Date: 08.27.2013.

 

Rouen est positionné parmi les départements français avec les soins dentaires les moins chers.Le chef-lieu de la Seine-Maritime, Rouen est positionné parmi les départements français avec les soins dentaires les moins chers. Bien que les voyages dentaires à l’étranger aient gagné du terrain auprès les patients français,  le tourisme dentaire domestique reste un secteur important.

Se faire poser un implant dentaire à Rouen peut vous épargner jusqu’à 600 euros comparé aux prix pratiqués en Ile-de-France, par exemple.

 

A 3 heures de vol de Paris, nous vous offrons des prix mini : dans notre clinique à Budapest, nous n’effectuons que des soins de qualité aux tarifs bas. Cliquez ici pour nous contacter !

 

Le tourisme dentaire domestique, dans les frontières de la France

 

Un diabète mal équilibré, les déficits immunitaires, les maladies de l’os, la valvulopathie cardiaque, et le tabagisme sont tous sont considérés en tant que contre-indications de l’implant dentaire.La fourchette de prix pour un implant en France va de 600 à 1200 euros. Et à cela s’ajoutent les frais supplémentaires des soins pré- et post opératoires, le prix de la couronne, etc. C’est parce qu’il vaut la peine de voyager un peu pour les soins dentaires, et ainsi  le tourisme dentaire domestique en France a pu développer.

Les départements les plus chers sont l’Ile-de-France, l’Alsace, les Alpes-Maritimes, et le Bas-Rhin. Parmi les régions moins chères se trouvent la Vendée, la Bretagne, les Pyrénées-Atlantiques, ainsi que la Seine-Maritime. Alors, Rouen ou par exemple, Rennes profitent d’un flux de patients du tourisme dentaire. Se faire poser un implant en France a un avantage contre le faire à l’étranger : la distance.

Il faut savoir que le traitement implantaire se déroule en plusieurs phases, séparées de 2 à 6 mois. Cela signifie qu’il faut retourner au moins 2 fois chez le dentiste (s’il n’y a pas de besoin pour un greffe osseuse).

 

Implantologie dentaire – les contre-indications

 

Dans certains cas, il n’est pas possible de poser un implant, ou bien le risque d’échec est augmenté par les facteurs contre-indicatifs. Le taux de succès implantaire est assez haut, 95%, mais ces circonstances ne permettent pas de l’être 100%.

Un diabète mal équilibré, les déficits immunitaires, les maladies de l’os, la valvulopathie cardiaque, et le tabagisme (ce dernier retarde la cicatrisation de la gencive et augmente le risque de perte) sont tous sont considérés en tant que contre-indications de l’implant dentaire. Pour éviter les échecs, une consultation préalable est indispensable ainsi que les examens et une anamnèse complète pour explorer les maladies contre-indicatives. 

 

Implants dentaires à partir de 529 euros, mis en place par des chirurgiens-dentistes bien-formés – cliquez ici pour remplir notre formulaire d’inscription !