Tarifs d’implants dentaires: Toulouse et le département de Haute-Garonne

Date: 10.01.2013.

 

Combien coûtent les implants dentaires à Toulouse et est-ce qu’il vaut la peine d’aller s’en faire poser un à l’étranger ? Quels sont les risques du tourisme dentaire ?

A ces questions brûlantes d’actualité, avec la popularité évoluant du tourisme dentaire,  on essaie de trouver la réponse. Lisez davantage pour s’informer un peu sur les tarifs pratiqués dans le département de Haute-Garonne !

 

Pour bénéficier de nos prix bas, et de nos prestations de haute qualité, cliquez ici et remplissez notre formulaire d’inscription !

 

Les prix détaillés des soins dentaires

 

La pose d’un implant (la vis implantaire) coûte d’environ 800 à 1000 euros.Il faut tout d’abord préciser que le prix d’un implant dentaire dépend largement (en outre de la position géographique) de la marque, la technique utilisé et des prix des soins complémentaires.

C’est parce que il est difficile de donner des tarifs exacts mais il est possible de comparer les régions. La pose d’un implant (la vis implantaire) coûte d’environ 800 à 1000 euros.

Avec cette fourchette de prix, la région de la Haute-Garonne se situe entre les régions les plus chers et celles les moins chers.

Il faut rajouter à ce prix, les frais du pilier (de 50 à 250 euros, dépendent de la marque utilisée par le praticien), ceux de la prothèse soutenue par l’implant – pour un simple remplacement d’une dent, cette prothèse s’agit d’une couronne, qui coûte de 400-600 euros.  Dans le cas de la pose d’un bridge ou un dentier, les tarifs peuvent différer.

 

Les risques du tourisme dentaire – se faire poser l’implant en France ou à l’étranger ?

 

De plus, il faut se renseigner sur les garanties des cliniques, parce que dans le cas d’un échec implantaire, c’est plus difficile de retourner à un dentiste étranger.Même en France, ils existent des régions moins chères – la Vendée, ou les Pyrénées-Atlantiques offrent des tarifs plus abordables. Mais à l’étranger – en Roumanie, en Bulgarie, en Algérie ou en Hongrie, le niveau de prix est plus raisonnable – à un tarif d’environ 400-600 euros on peut se faire poser un implant, et la différence de prix des accastillages prothétiques sont à la même échelle.

Mais il faut cependant considérer que la pose d’un implant s’étale en plusieurs étapes, et donc nécessite au moins deux séjours à l’étranger. Cela peut augmenter le coût total du traitement, mais on peut les considérer en tant que vacances. De plus, il faut se renseigner sur les garanties des cliniques, parce que dans le cas d’un échec implantaire, c’est plus difficile de retourner à un dentiste étranger.

 

Le tourisme dentaire hongrois vous offre la qualité haute aux prix bas ! Pour que nous puissions commencer vos soins, inscrivez-vous dès aujourd’hui !