Les termes implantaires à savoir avant se faire poser un implant dentaire en France

Date: 07.15.2013.

Soit le patient français, soit étranger, pour se faire poser un implant dentaire en France, il faut qu’on connaisse la terminologie de l’implantation. Soit le patient français, soit étranger, pour se faire poser un implant dentaire en France, il faut qu’on connaisse la terminologie de l’implantation. C’est d’autant plus important que la pose d’un implant s’agit d’une intervention complexe et sérieuse et donc possède de diverses spécificités.

Pour pouvoir développer des connaissances de base concernant le traitement implantaire, on vous a recueilli les termes correspondants les plus importants.

 

Les noms d’outils et les processus de traitements dentaires généraux

 

Pourquoi se faire poser un implant dentaire pour des prix français excessifs ? En Hongrie nous vous assurons la qualité de nos soins tout en gardant les prix bas !

 

Les noms d’outils et les processus de traitements dentaires généraux   Radio panoramique : un examen de radio est presque toujours nécessaire avant qu’on commence le traitement dentaire. Le patient porte une veste qui le protège contre les rayons X.

Forets dentaires : ces outils permettent le dentiste d’effectuer les forages ultra précis. Avec le forage, on peut préparer les dents pour le plombage.

Sonde : la sonde sert à explorer les petits trous, et autres anomalies de dents.

Équipement protectif : l’usage des gants en vinyle, le masque, et les vêtements nets et les lunettes protectives sont obligatoires pour les dentistes.

Extraction dentaire : dans les cas où la dent est trop abimée, ou fracturée, donc ne peut être sauvée, on doit la retirer. Son synonyme est l’avulsion.

Remplacement de dent : suite à l’extraction d’une dent on a besoin de la remplacer. Cela peut être réalisé par la pose d’une prothèse, comme un bridge, ou par un implant dentaire.  

 

S’habituer à l’implantologie dentaire : la terminologie s’introduit

 

Implant dentaire : contrairement à ce qu’on pense en général des implants, un implant dentaire ne s’agit que la partie invisible de l’entier structure. C’est en fait une racine artificielle, le pilier qui soutient la couronne et assure la fonctionnalité.

Couronne provisoire : dans certains cas, où l’implant serait trop visible (les incisives, par exemple), on peut mettre une couronne provisoire dès la pose de l’implant.  

Couronne définitive : peut être fabriquée en porcelaine, ou en matériel céramo-métallique, et c’est la couronne qui est la partie visible de l’ensemble des accastillages. Elles sont toujours adaptées à l’implant, à la vis, à son diamètre et sa forme.

Os alvéolaire : c’est la partie de l’os de la mâchoire où on insère l’implant dentaire.

 

Vous avez un problème dentaire ? Cliquez ici et inscrivez-vous à nos soins pour que nous puissions vous soigner !